De l’or dans la maison !

De retour du salon professionnel Parisien Maison & Objet, nous découvrons la tendance phare et très inspirante de 2015 / 2016 «  Precious » ou en français « Précieux ». Ce mot à lui seul évoque un univers de délicatesse, de beauté et de savoir - faire qui nous donne envie d’en parler avec vous. Dans cette thématique, un élément décoratif renait en grâce, c’est celui de l’or. Cette découverte conforte notre envie irrésistible depuis le début de ce printemps de placer cette matière lumineuse dans la maison.

 

Un peu d’histoire

 

L’or est relié à la religion depuis la nuit des temps et de nombreuses civilisations sur terre l’adoptent comme symbole divin. Deux aspects de ce métal expliquent cette notion : sa couleur jaune et son rayonnement lumineux évoquent le soleil, tandis que son inaltérabilité en fait une incarnation de l’immortalité. Ainsi en Egypte, l’or est l’apanage des pharaons. Chez les Grecs il symbolise le soleil et tous ses bienfaits : la croissance, la chaleur, la lumière. Les Romains l’apprécient en tant que représentation du pouvoir politique et l’utilisent  largement pour la création des monnaies à l’effigie des empereurs.
En Chine et au Japon l’or symbolise la lumière, signe de perfection et les représentations de Bouddha sont souvent faites d’or. Il a aussi une double signification: celle de la lumière, de la richesse spirituelle, particulièrement dans les représentations de nos ancêtres et aussi le symbole de la richesse matérielle, c’est la symbolique du passage de l’état spirituel à un état de réalité pratique.

 

blog domaine maison

 

L’or dans les arts décoratifs

 

En Europe, dès le moyen âge, le christianisme installe une nouvelle forme de culte de l’or. Des applications artistiques comme l’enluminure, l’encadrement, la dorure apparaissent, toujours reliées au divin et au pouvoir. Plus tard, aux 17° et 18° siècles, le roi de France et la cour éblouis par les merveilles de l’Orient, inspirent les arts décoratifs avec l’or. L’apogée de ce style sous Louis XIV, roi solaire, est la construction de Versailles avec la Galerie des Glaces et les grilles de l’accès principal en or massif. Toute la décoration du château est centrée sur l’or, qui est à la fois symbole de puissance et de l’incarnation divine du Roi, puisqu’il est alors considéré comme le représentant de Dieu sur terre.

 

blog domaine maison

 

Aujourd’hui, dans la maison, un or différent :

 

L’or renait, dépouillé de son aspect clinquant ( bling-bling ) pour apporter dans l’habitat  sa facette authentique et brute, telle une signature de qualité, chaleureuse, lumineuse et rassurante. Il est la couleur de la noblesse, de la dignité et de la richesse. En portant de l’or, une personne manifeste sa richesse intérieure et reconnait sa valeur, mais attention à l’excès qui symbolise une frustration intérieure. Dans la maison, l’or est un très bon moyen de rehausser un élément architectural et décoratif et apporte du dynamisme dans la pièce où il est placé. Dans la zone réputation du salon, l’évocation de l’or affirme la confiance en soi et le rayonnement qui peut nous aider socialement.

 

blog domaine maison

 

Une autre valeur en complément de la matière intervient, c’est celle de l’émotionnel et du sentiment. L’or évoque toujours la richesse et le Japon y répond avec une technique nommée "Kintsugi" où une pâte d’or est utilisée pour réparer et donner une nouvelle vie à des objets brisés qui ont une valeur sentimentale et renaissent beau et différents. Nous avons adoré cette pratique très différente du précepte Feng Shui qui recommande de jeter un objet abîmé ou cassé ! L’objet ainsi réparé et modifié artistiquement se transforme et devient oeuvre d’art. Ne dit-on pas que l’or est une matière alchimiste, propice à la transformation ?

 

blog domaine maison

 

Et vous, avez -vous envie d’une touche d’or dans votre maison ? Avez-vous des objets ou des tissages dorés ?

 

Vous avez aimé ce sujet ? Vous souhaitez connaitre les autres tendances ?
Dites-le nous, nous en parlerons ensemble !

 

Photos © DR Bruno Robaglia

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire