Portrait 1 : la maison de Catherine

L'HISTOIRE :

 

Une maison rajeunie pour retrouver la joie de vivre !

 

Présentation Espace de vie :

Une vie familiale derrière soi !

Catherine est propriétaire d’une maison qu’elle a fait construire avec son mari dans les années 60. C’est la maison de leur bonheur, de toute leur vie de couple et de leur
vie familiale !
A la retraite, son mari décède des suites d’une longue maladie et Catherine se sent bien seule et triste, attachée à ses souvenirs d’un vécu consacré à sa famille !
Sa maison lui est chère dans son coeur et néanmoins, jour après jour, les volumes et la décoration agencée avec son époux défunt, lui pèsent.

L’ élan du renouveau !

Petit à petit, l’attirance de Catherine pour une vie naturelle et simple lui donne envie d’améliorer d’abord l’éclairage existant et de modifier certains objets mis en place.
Notre premier rendez-vous est fixé sur cette demande et notre rencontre va susciter progressivement un désir de revoir complètement la décoration de la maison.

Portrait du lieu de vie : 

L’environnement général : 

La maison de Catherine est placée dans une zone résidentielle sur une colline et bénéficie d’une large vue sur le reste de la ville. Cela correspond à un emplacement de Niveau Ciel qui offre une vue dégagée, prédispose ses habitants à se sentir confiants et à avoir envie d’aller de l’avant.
Vivre au Niveau Ciel  signifie que l’on peut se sentir inspiré pour évoluer dans notre vie, et facilite les passages de certaines étapes de la vie parfois nécessaires à franchir.

A

domaine de catherine

A

L’accès de la propriété situé au sud apporte une note de dynamisme et stimule l’envie de rencontres et d’échanges.

A

la-maison-de-catherine

A

On voit donc que ces influences conduisent naturellement Catherine, très intuitive, à évoluer dans sa nouvelle vie et donc dans son habitat !
Le terrain et la maison de Catherine sont de forme carrée, équilibrée et stable, identiques à la vie menée et construite autour du bonheur de son foyer.
La porte d’entrée de la maison est orientée à l’ouest, ce qui induit une lumière finissante, un peu nostalgique et insuffle dans l’entrée, calme et lâcher-prise.
Cette exposition accentue l’envie de détente, d’acceptation du vécu allant parfois jusqu’à la résignation. Ainsi, l’envie de changement s’est fait doucement pour Catherine.

L'ÉTAT DES LIEUX :

 

Une maison rajeunie pour retrouver la joie de vivre ! 

L’intérieur de la maison : 

L’entrée :

entree   entree

Elle est exigüe et décorée dans une tonalité de vert grisé conduisant à un long couloir peu éclairé.
La décoration est de style classique avec un lustre, une applique murale et une portière en tissu vert coordonné au revêtement mural. Les touches dorées des luminaires ajoutent une note plus chaleureuse.

A l’ouest, du nouveau !

Le manque de lumière, le ton grisé du vert associé à la lumière nostalgique de l’ouest créent une atmosphère toute en retenue, pouvant induire une pointe de déprime qui va nourrir le reste de la maison. La touche dorée des luminaires dynamise heureusement un peu l’ensemble.
On peut en déduire qu’il y a des ombres dans le vécu de la famille et le renouveau de l’entrée est prioritaire pour créer du neuf dans la vie de Catherine !

Le salon / salle à manger :

salonAsalle à manger

Cette pièce à vivre est lumineuse et orientée au sud qui donne confiance et incite à aller de l’avant.
C’est une orientation naturellement dynamique pour recevoir des invités et varier les rencontres.
L’ aménagement mélange le style contemporain à du mobilier très classique. Les murs sont
défraichis et les rideaux à motifs floraux créent une ambiance d’inspiration anglaise.
Enfin, le placement de la table dans la partie plus large de la pièce et celui du salon plus à l’étroit, ne convient plus à Catherine qui reçoit peu pour les repas.
Catherine se sent perdue dans ce décor un peu disparate et désire alléger la décoration, tout en gardant un esprit cocooning protecteur.

La chambre d’amis / bureau :

chambre-bureau

La petite pièce est étouffée par un grand lit double et un placard imposant. La couleur tonique saumon orangé du papier peint accentue la réduction visuelle de l’espace.
C’est aussi le bureau de Catherine et son espace personnel est bien exigüe !

Inspiration à l’est !

La lumière est est inspirante et créative, tout à fait judicieuse pour susciter de nouveaux projets.
Après réflexion, il se révèle que le lit dédié aux amis est peu utilisé et le placard est presque vide alors que Catherine passe quelque heures par jour à son bureau ! Une révision de l’espace est à faire pour l’adapter à sa vie actuelle !

La chambre parentale :

chambre parentale

Les murs et les rideaux sont beiges clairs et apaisent l’orientation tonique du sud reçue par l’espace. Des meubles anciens et foncés marquent un contraste important et réduisent également le volume de la pièce.

Le lit, pièce maitresse dédiée au repos !

La tête de lit, étagère assez basse, ne protège pas suffisamment les dormeurs du mur.
De plus, un réveil et des tableaux non fixés sont placés et sont une source de danger potentiel !
Le lit bien situé tête au Nord est proche de la porte d’entrée, ce qui peut induire une difficulté à se détendre vraiment.
Catherine nous explique qu’en effet qu’elle et son mari avaient du mal à se reposer vraiment.

La cuisine :

cuisine

Fonctionnelle et pratique, la cuisine est conçue dans le style des années 70, avec du Formica aspect bois foncé, du carrelage au sol et aux murs et beaucoup de meubles hauts.
L’ ensemble réduit visuellement le volume de la pièce et absorbe la lumière en dépit d’une grande fenêtre centrale.

Réchauffer le nord !

L’orientation au nord refroidit l’ambiance et incite à cuisiner par habitude.
Catherine exprime l’envie de changement de cet endroit où elle passe beaucoup de temps et pas seulement pour cuisiner. Elle y prend ses repas au quotidien et souhaite gagner de l’espace et de la lumière.
Nous constatons donc que l’ensemble des pièces de la maison a besoin d’un renouveau pour que Catherine se sente bien chez elle !
Les prochaines étapes sont dédiées aux solutions d’aménagement et aux résultats sur le vécu. 

LES SOLUTIONS :

 

Une maison rajeunie pour retrouver la joie de vivre ! 

Les solutions : 

L’entrée :

entree1   entree2
Afin de dynamiser l’ensemble de la maison et de susciter un nouvel élan pour Catherine, deux tons de  jaunes sont proposés : un plus foncé pour marquer l’entrée et un autre plus clair pour la partie couloir, plus étroite. Les portes, sont peintes dans un coloris ivoire, en aplat pour effacer les moulures et donner un style plus contemporain.
Le fond du couloir est peint aussi en jaune foncé pour diminuer visuellement sa longueur.

Lumière et dynamisme !

Le jaune est une couleur solaire expansive, inspirant la sociabilité et la communication. Cette couleur est choisie pour donner un « coup d’accélérateur » dans le renouveau de la vie de Catherine.
Un nouvel éclairage est mis en place : suspension multicolore dans l'entrée, rail avec des spots orientables au plafond pour animer l'espace et éclairer le placard refait avec des portes coulissantes.

Le salon / salle à manger :

salle-a-manger   salon

La circulation de la grande pièce est revue en inversant la zone salle manger et le salon, même si cela éloigne la cuisine du coin repas . En effet, Catherine reçoit plus souvent dans le salon que pour des dîners. De plus, elle aime lire à proximité de la baie et profiter de la vue dégagée.
Les murs sont peints dans une tonalité douce de blanc cassé souhaité par Catherine, rehaussée d'un mur beige coté salon et d'un mur en papier peint floral aux reflets métalliques argentés, côté repas. 

Ambiance paisible !

Un meuble crée sur mesure permet de ranger la vaisselle destinée aux réceptions et de placer une télévision dissimulée derrière un coulissant.
Cela permet de retirer quelques meubles anciens massifs et de gagner du volume.
A
meuble
Un canapé au coloris taupe , des chauffeuses orangées, une table basse d'inspiration galet sont mis en valeur avec l'installation d'un tapis contemporain à effet chiné qui réchauffe le coin salon.
L'ensemble de la pièce gagne en clarté, légèreté et féminité, souligné par des voilages aériens aux fenêtres.

La chambre d’amis / bureau :

bureau

Après réflexion concernant l'utilisation du bureau, Catherine décide de retirer le lit double, de mettre un canapé lit et de supprimer le placard imposant.
Ainsi l'esprit bureau est mis en évidence tout en gardant un couchage ponctuel pour les amis ou la famille.

Créativité !

Deux murs sont recouverts de papier peint gris pâle bleuté à effet de paille pour une touche plus cocooning coté canapé et les deux autres murs sont peints en taupe pâle grisé.
Cette gamme de coloris froids renforcent l'orientation Est, favorisent  la concentration et le calme que recherche Catherine à son bureau.

La chambre parentale :

chambre   chambre parentale

Le lit est changé de place, tête à l'est,  pour avoir une vue sur la porte d'entrée et être en position de force.
Afin d'apaiser tout en couleur l'orientation tonique du sud, un coloris vert pâle est placé sur trois murs et celui de la tête de lit est habillé d'un revêtement  mural aux motifs de résille dentelle, très féminin.

Mieux dormir !

L'éclairage est transformé avec la mise en place de deux suspensions en tissu blanc cassé, offrant un éclairage indirect doux et intimiste, propice au repos.
Enfin, une paire de rideaux clairs et épurés achève la transformation de la pièce, intemporelle et reposante à la fois.

La cuisine :

cuisine

Pour gagner en volume et en lumière, les façades des meubles se portent sur un blanc cassé à effet de matière afin de contraster avec le carrelage du sol coloris terre cuite.
Les meubles hauts sont éliminés pour alléger le volume tout en gardant assez de rangements fonctionnels.
Une gamme de coloris chaleureux dans les jaunes orangés doux, Nord oblige, sont mis en valeur par le plan de travail brun et la crédence en verre coloris taupe.

Cuisiner en lumière !

Enfin l'éclairage est revu avec la mise en place d'une lumière objectivante sous forme de spots éclairant le plan de travail et d'une suspension au dessus de la table.
Ainsi la petite pièce de 9 m2 paraît plus grande, plus lumineuse, conforme aux attentes  de la maitresse de maison !
Dans le dernier volet de cette étude, nous voyons que  le changement d’aménagement dans la maison de Catherine a une incidence dans sa vie et pourquoi.

LES RÉSULTATS :

 

Une nouvelle approche de la maison !

Une logique est mise en place pour l’étude et la réalisation des travaux et c’est un des secrets d’une maison bien pensée, que l’on peut nommer la « psychologie » de l’habitat : 
En effet,  des secteurs de vie comme l’argent, l’amour, la santé, les relations, … correspondent à des zones de l’habitat et  la porte d’entrée en est le fil conducteur. En changeant des éléments dans la maison, la vie change aussi ! 

Les résultats pour Catherine :

Une maison rajeunie pour retrouver la joie de vivre !

L’entrée :

C’est l’espace de la maison qui est refait en premier pour créer un nouveau souffle à la vie de Catherine.
Le jaune, le placard réaménagé et plus fonctionnel, l’éclairage coloré et vivant sont les moteurs d’une dynamique qui conduit Catherine à avoir envie de vivre pour elle : randonnées, invitations, séjours chez les amis ou la famille .. Elle n’avait plus envie de bouger après le décès de son mari, se sentait lasse et voici que de nouveaux désirs prennent jour !

Le salon / salle à manger :

 

maison-de-catherine-interieur   papier-peint-flamant
D’autres habitudes sont mis en place rapidement après la réalisation du nouvel agencement, tant pour séjourner dans le salon que dans la salle à manger.
Le changement des zones a crée plus d’intimité pour les quelques diners organisés et les amis apprécient.
Le salon où Catherine passe du temps à lire ou à regarder la télévision permet de recevoir en plus grand nombre ses invités sans se bousculer et en même temps elle se sent dans une bulle protectrice quand elle est seule. Les familiers remarquent le changement effectué et Catherine est félicitée d’avoir osé (  à son âge …. ) changer son intérieur selon ses rêves. Elle a revu également sa garde - robe et changé sa coupe de cheveux classique pour un style plus contemporain.  Ses amies l’envient même un peu …

La chambre d’amis / bureau :

Le bureau mis en évidence tout en gardant un couchage ponctuel pour les amis ou la famille permet à Catherine de se sentir vraiment dans son bureau personnel. Elle utilise aussi cet espace pour faire de la couture ou des loisirs créatifs. L’esprit épuré de la pièce, située en zone abondance de la maison suscite une rigueur et une clarté pour gérer avec sagesse son budget et Catherine remarque qu’elle se sent plus confiante dans ce domaine.

La chambre parentale :

C’ est une des dernières pièces revues, située en zone Amour de la maison car Catherine ne désire pas changer en priorité la décoration qui représente son couple.
Mais à un moment donné, elle s’y sent mal à l’aise et choisit de rénover cette pièce intime.
Le changement est plus difficile à vivre et il faut plusieurs semaines pour que Catherine se sente bien dans la pièce refaite, après avoir ôté la commode ancienne qui devait rester.

La cuisine :

Avant d’entreprendre la rénovation de la cuisine, Catherine sensible depuis toujours à la diététique et à la qualité des aliments, s’octroie le plaisir de participer à une initiation pour découvrir d’autres modes de cuisson.
Elle rencontre à cette occasion des personnes qui partagent ses convictions et elle se sent prête pour initier le renouveau de la cuisine comme nous avons vu dans la 3° partie du portrait de sa maison.
En effet, le décor correspond en effet à ce que nous sommes à ce moment là. En cas de changement extérieur, de relations, la décoration ne nous correspond plus.
luminaire_planlicht   maison_de_catherine

Ce qui est vécu, se voit dans la décoration !

Prendre conscience de cette interaction naturelle et stimuler celle-ci, l'utiliser tel un tremplin, peut déclencher des transformations dans la vie des habitants :  de l'amour aux affaires, de la santé aux enfants, de la profession à l'abondance, de la communication au développement intérieur...
Catherine vit pleinement, elle est enchantée du renouveau de sa vie, se sent plus en accord avec ses valeurs profondes et parait plus jeune et dynamique. La prochaine étape sera - t - elle de ne plus vivre seule ? C’est ce que nous lui souhaitons !
Vous avez aimé l’histoire de Catherine ? Vous avez des questions, des remarques ?
Nous attendons avec plaisir vos commentaires…. avant un prochain portrait très différent à suivre ….
Photos © DR