Portrait 6 : La maison de village de Claude

1 - La maison de village de Claude : Le projet !

Claude et Sophie sont propriétaires d’une maison de village qu’ils habitent depuis plus de 10 ans. La construction date, car c’est un ancien relais de poste divisé en plusieurs logements. Ils aiment beaucoup leur habitation mais à la longue, ils déplorent le manque de lumière dans les pièces à vivre du rez-de- chaussée. Ils décident de revoir entièrement l’aménagement avec non seulement l’envie de gagner en lumière mais surtout de revoir la circulation et de moderniser l’espace dans son ensemble et nous demandent de les accompagner dans leur projet.

 

maison_sophie5

 

Portrait du lieu : L’environnement général :

 

La bâtisse ancienne est située le long d’une rue assez passante du village. L’accès à l’habitation se fait par un portail extérieur placé sur le côté qui ouvre sur un jardin lumineux et spacieux. La porte d’entrée de la maison orientée Sud-Est, ouvre directement sur le coin repas et le salon. Cette lumière est dynamisante et incite à aller de l’avant et c’est un plus car en effet, à l’intérieur, nous découvrons un grand espace plein de charme authentique mais très sombre. La dominante de poutres anciennes foncées, le style décoratif rustique et le sol en chevron de briques alourdissent l’ensemble.

 

maison_sophie4   maison_sophie2

 

De la lumière !

 

De plus, les fenêtres donnant sur la rue, petites et très hautes, réduisent l’apport de lumière. La cuisine de petite taille et située au fond du volume ne permet pas d’y manger et n’est pas fonctionnelle. Claude et Sophie ont déjà prévu la date d’intervention et les artisans pour travailler sur le chantier mais doutent de leur choix tant pour le nouveau carrelage que pour la réalisation de la future cuisine. Nous leur proposons une étude en 3D afin qu’ils soient sûrs de leur projet et particulier de l’éclairage à mettre en place, à suivre dans la prochaine étape de ce portrait.

 

maison_sophie3

 

 2 - La maison de village de Claude : l’étude !

 

Revoir la circulation !

 

L’entrée donne directement sur un coin repas, le salon et une salle à manger assez vaste tandis qu’au fond la petite cuisine est très exiguë. Claude et Sophie n’ont pas d’enfants et reçoivent très occasionnellement leur famille qui vient de loin. La réorganisation de la circulation et en particulier de la cuisine est un point important car Sophie a besoin de plus d’espace, de rangements et de stockage.

 

La cuisine !

 

maison_claude_PLAN2

 

Après quelques échanges ensemble, nous validons le fait que la cuisine prenne place dans la première partie du volume et soit proche de la porte d’entrée. Cela crée une certaine facilité pour déposer les courses et profiter de l’espace ouvert sur le salon, plus lumineux. Une contrainte de taille est celle qu’un ancien conduit de cheminée où passent des tuyaux de chauffage ne peut être supprimé qu’avec de gros travaux que le couple ne souhaite pas réaliser. Le projet d’aménagement de la cuisine doit tenir compte de cet élément et l’intégrer avec harmonie. Une ancienne ouverture de porte est destinée à être transformée en fenêtre pour garder un axe central d’entrée.

 

Claude et Sophie hésitent à savoir s’ils réservent un coin repas pour eux deux dans la cuisine. L’étude en 3D permet de les aider à se projeter et finalement ils choisissent de garder un seul point repas dans la salle à manger pour toutes les situations.

 

Le salon !

 

maison_Claude_salon

 

Le coin salon bénéficie de la chaleureuse lumière du sud-ouest distribuée par deux baies donnant sur une terrasse et un jardin en contrebas. Une cheminée aux formes arrondies en marbre brun affirme sa présence bienvenue dans ce coin dédié à la détente. Nous décidons de garder l’emplacement du salon tel quel.

 

La salle à manger !

 

maison_Claude_salleamanger

 

De facture rustique, la salle à manger composée d’une table de ferme et de deux bancs soulignée d’une armoire imposante renforce le style campagnard dont est lassé le couple. L’importance du bois foncé avec les poutres du plafond, l’escalier menant à l’étage, les colombages de certains murs absorbent la lumière. Le coloris jaune ocré placé sur tous les murs uniformise le volume général et le rend plat. Nous proposons de travailler l’éclairage en mettant en relief les différentes zones de vie et de créer un plafond contemporain avec des spots pour le coin repas.

 

L’ex - cuisine !

 

maison_Claude_cuisine

 

Ce petit coin devient une zone de rangement et se transforme avec la création de toilettes, non existantes à ce niveau et idéales à cette place car non visibles du reste de l’espace.

 

De la lumière et de la couleur !

 

maison_claude_ELECTRICITE

 

Notre étude, en complément de la transformation complète de la cuisine, repose surtout sur le travail d’éclairage, le choix des revêtements et matières et la mise en couleur du volume général. Claude et Sophie n’ont pas les mêmes goûts, l’un étant amateur de tons colorés et l’autre plutôt sensible aux tons pastels. La proposition coloristique s’oriente donc vers une gamme naturelle et colorée à la fois.

 

3 - La maison de village de Claude : après !

 

Les couleurs !

 

Le premier changement à faire est celui du revêtement du sol : le vieux sol en briquettes est remplacé par un carrelage coloris gris moyen, de style contemporain aux dalles de 60 cm pour donner l’impression d’avoir plus de surface. La majorité des poutres visibles est peinte en blanc bleuté tandis que les entre poutres sont peintes en blanc. Cela est subtil mais donne une variation colorée qui allége le plafond, gagne de la lumière et met en valeur le bois des poutres massives de la structure et l’escalier ancien. Les murs gris en pierre jointées sont habillés de BA13 et peints en aplat uni pour un effet plus moderne.

 

couleur_claude   gamme-couleur

 

L’éclairage !

 

Au plafond, des petits spots aériens montés sur rails fixés le long des poutres soulignent l’entrée et la partie salon, le reste étant recouvert de BA13 pour intégrer d’autres spots orientables. Ce jeu de plafond modernise l’ensemble du volume et anime les différentes zones de vie.

 

interieur_claude

 

La cuisine !

 

En éliminant le coin repas dans la cuisine, tout le volume est utilisé pour les préparations culinaires et le stockage des aliments, ce qui convient totalement à Sophie. Le couple est proche de la nature et aime l’esprit authentique et simple pour la décoration. Les façades du mobilier sont choisies avec deux aspects différents, l’un uni en blanc cassé et l’autre avec un effet de bois chêne grisé. Le plan de travail et la crédence de coloris foncé relie l’ensemble avec du caractère. Une touche d’inox pour la partie cuisson habille l’ancien conduit existant dans un esprit de modernité. Le coloris vert jaune des murs, les suspensions graphiques en verre et métal et le placement de stores à lamelle complètent parfaitement le style actuel donné à cet espace.

 

cuisine_claude

 

Le salon !

 

La jolie cheminée est mise en valeur en plaçant sur les murs un ton beige ocré qui souligne l’avancée du conduit en blanc cassé. Cela redonne de la hauteur à la pièce en complément des poutres peintes. Le canapé qui est gardé tel quel pour le moment reprend un air de jeunesse dans cette nouvelle ambiance et il est prévu de le changer plus tard.

 

salon_claude

 

La salle à manger !

 

salleamanger_claude

 

Le mobilier rustique est retiré, la salle à manger reprend du volume avec une ambiance plus moderne et épurée accentuée par le placement de spots orientables. Finalement, un ton crème est choisi en peinture car Claude et Sophie ne se sont pas mis d’accord pour du papier peint leur plaisant à tous deux. En attendant l’achat d’un buffet et d’une table contemporaine, ils gardent la table ronde qu’ils avaient dans l’ancien coin repas.

 

Leur nouvelle installation prend tournure et nous voyons prochainement que ce renouveau initie un changement dans la vie du couple.

 

4 - La maison de village de Claude : le renouveau !

 

Un chantier est un chantier !

 

La mise en oeuvre du projet se réalisant sur un trimestre, Claude et Sophie décide de quitter les lieux. En effet, la première partie des travaux qui consiste à déposer l’ancienne cuisine et à changer le carrelage du sol, des baies ainsi que la porte d’entrée rend inhabitable la maison pour plusieurs semaines. Ils louent donc un petit gîte à proximité pour surveiller l’avancée des travaux.

 

maison_claude_salleamanger  maison_claude_salon

 

On dit qu’un chantier est un chantier et cela est vrai, c’est un véritable bouleversement de l’espace intérieur au sens propre comme au sens figuré ! La façon de vivre est modifiée et cela peut être très fatiguant ! Sophie, de santé délicate, est perturbée dans sa vie quotidienne et se sent épuisée. Claude, malgré nos accords oraux et le travail de stylisme fourni en plus pour l’éclairage, commande les luminaires à un autre prestataire sans nous prévenir. Nous sommes mécontents et nous ne sentons pas respectés alors que nos échanges sont agréables et fluides. Finalement, un arrangement est proposé pour rémunérer notre travail supplémentaire et cela nous paraît juste.

 

maison_claude_cuisine

 

Le renouveau !

 

La nouvelle installation prend forme et au final, tout en gardant une grande partie du mobilier existant, Claude et Sophie se sentent habiter dans une nouvelle maison. Les amis, les voisins, la famille sont ébahis par la transformation du lieu qu’ils ne pouvaient imaginer auparavant. C’est la magie de la décoration !

Après la réinstallation en douceur dans le lieu, le couple se sent rajeuni, porté par l’atmosphère moderne et lumineuse des espaces et la fonctionnalité de la cuisine. Ils envisagent maintenant le réaménagement de la terrasse et de la circulation du jardin qui conduit à un patio convivial et à une cuisine d’été. Mais cela est une autre histoire qui n’est pas la nôtre !

 

Photos © D.R.