Secrets utiles pour de beaux murs en peinture !

A peine revenus d’une journée passionnante de formation concernant les derniers produits de notre fabricant préféré de peintures et dont nous tairons le nom ( il n’y a pas de publicité sur ce blog… ),  l’envie nous prend de vous partager quelques secrets professionnels et qui peuvent vous être bien utiles si vous êtes tentés de relooker votre habitation prochainement !

Tout d’abord, ( cela peut vous paraître évident ) il est important d’avoir les bons outils adaptés aux produits et de respecter le temps de séchage recommandé.

Avoir des outils propres et bien entretenus est indispensable, c’est un gain de temps et un gage de réussite. On évite donc de récupérer le vieux rouleau ou le vieux pinceau qui a déjà réalisé des centaines de m2, il a fort fort longtemps !

Pour avoir un rouleau chargé uniformément de peinture et donc obtenir de magnifiques aplats, placez une grille dans le pot et faites rouler le rouleau dessus. Cette technique permet de répartir la matière et d’éviter ainsi des traces plus ou moins marquées en peignant le mur, qui se verront avec une lumière de côté.

blog domaine-maison.fr

Une autre astuce est aussi d’appliquer la peinture sur le rouleau avec un pinceau, cela évite de faire des gouttes et consomme moins de peinture. Cela demande juste un peu plus de temps, c’est une astuce « maison » qui a fait ses preuves et nous a épargné des gros ménages ensuite !

En pensant aussi « astuce économie », vous pouvez, en attente de deux couches de peinture, éviter de rincer le rouleau. Vous garnissez largement le rouleau de peinture, vous appliquez du cellophane autour ou l’enfilez dans un gant élastique. Vous placez ensuite le rouleau dans le frigo et il est prêt à être utilisé pour passer une deuxième couche de peinture le lendemain ! Ainsi la consommation de peinture et de temps est réduite !

blog domaine-maison.fr

Pensez aussi à bien croiser chaque couche de peinture car c’est ce qui permet d’avoir un aspect plus uniforme et régulier au final. La grosseur des poils du rouleau joue aussi sur l’aspect et nous recommandons en général un rouleau de 10 mn où l’aspect rendu est plus fin, plus tendu et plus contemporain.

Choisissez bien votre type de peinture en relation avec la fonction de la pièce que vous repeigniez. Les pièces humides ou à risque de fortes salissures comme la cuisine sont plutôt à peindre en satin velouté, laque satinée ou laque brillante, plus faciles d’entretien. Les peintures mates sont plus fragiles et lustrent facilement. Néanmoins si vous êtes fan de cet aspect très reposant, il existe de la laque mate très robuste qui peut se mettre aussi dans une salle bain.

Enfin, tenez compte du style de lumière qui éclaire le mur, de face et aussi de côté car elle est révélatrice des moindres défauts.

Vous avez peint une pièce et vous voulez partager votre expérience ? Vous avez des questions  concernant l’application d’une peinture ? Racontez-nous votre histoire en relation avec la peinture, le blog est fait pour cela !

Photos © DR - Ressource

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire