La décoration voit rouge !

Avec l’article « la décoration voit rouge » nous accueillons avec plaisir le texte rédigé par Hélène du site Atmosphère-Créations à propos de la couleur rouge. De quoi vous inspirer et vous donner envie d’utiliser cette couleur très puissante en décoration chez vous, si vous aimez !

Considérée comme la reine des couleurs, très présente sur les façades des maisons du nord, elle symbolise l'amour, la passion dévorante, l'énergie et le dynamisme, elle est… la couleur rouge, bien entendu ! Comptant parmi les trois couleurs primaires, elle est bien souvent citée comme LA couleur par excellence, ne serait-ce que pour une question étymologique : en latin, coloratus se traduit à la fois par « coloré » et « rouge ». Elle est particulièrement puissante et la décoration a souvent tendance à la bouder pour éviter les impairs... et c'est dommage ! Abordons donc la couleur rouge d'un point de vue historique, puis symbolique, et voyons ensemble quelques applications décoratives envisageables.

Histoire du rouge

Les pigments de couleur rouge comptent parmi les premiers employés par l'être humain, avec le jaune, le noir et le blanc. Pendant la préhistoire, nos ancêtres l'utilisent pour réaliser leurs peintures rupestres sur les parois des grottes : ils l'obtiennent le plus souvent sur la base d'un mélange d'hématite (oxyde de fer) et de liant (eau, graisse animale, salive, etc.) ou à partir de racines de garance (d'ailleurs appelée « rouge des teinturiers »). On en trouve de très beaux exemples dans les grottes Chauvet ou Lascaux, par exemple.

 

www.domaine-maison.com le blog de l'étoffe du lieu décoration  www.domaine-maison.com le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

Durant l'Antiquité, le pourpre est une couleur particulièrement prisée des empereurs romains, qui l'associent à la puissance et en revêtent leurs chefs de guerre (le paludamentum est un manteau de couleur pourpre). Elle est déclarée « couleur du pouvoir » (color officialis), et ceux qui s'en procurent ou en parent leurs vêtements sans l'autorisation impériale sont condamnés à mort. Le colorant pourpre employé était sécrété par des mollusques gastéropodes, les murex.

Au Moyen-Âge, les populations de murex se sont considérablement raréfiées et leur exploitation se perd, de sorte que la garance, une nouvelle fois, compte parmi les solutions naturelles privilégiées pour obtenir le fameux pigment rouge, bien qu'on lui reproche fréquemment de produire une teinte quelque peu délavée. Il est néanmoins particulièrement résistant à l'épreuve du temps, de sorte qu'il est même utilisé pour teindre les robes de mariée. Pour un rouge plus éclatant, les classes aisées recourent à la cochenille kermes vermilio, desséchée puis broyée : c'est le fameux carmin, encore couramment employé aujourd'hui, notamment dans les produits de maquillage.

C'est à cette époque que la chrétienté s'empare du rouge pour symboliser le sang de Jésus et en pare les vêtements du pape et ses cardinaux. L'arrivée du XVIème siècle prend le contre-pied et décrète le rouge « immoral », bien trop vaniteux. La flamboyante couleur s'attire désormais les foudres... Le rouge est désormais associé à la dangerosité, au contre-ordre et à la subversivité, caractéristique qu'il conserve encore aujourd'hui en politique (le rouge demeure toujours symbole du communisme).

La symbolique du rouge

Couleur la plus chaude du spectre, elle en appelle à l'amour, à la passion, et même à la sexualité. Mais c'est aussi la couleur du sang versé, du feu destructeur, de la colère et du combat (les guerriers de l'époque romaine puis, bien plus tard, les chemises rouges de Garibaldi en Italie). Le rouge se fait pareillement porteur d'interdits et de dangerosité. On le voit bien avec nos panneaux du code de la route, nos camions de pompiers, l'expression « alerte rouge ». Malgré tout, sa mise en scène demeure synonyme de théâtralité et de prestige. À Cannes ou dans les établissements prestigieux, on déroule le tapis rouge pour les vedettes. Au théâtre et à l'opéra, les lourds rideaux de velours rouge sont une véritable institution.

 

www.domaine-maison.com le blog de l'étoffe du lieu décoration   www.domaine-maison.com le blog de l'étoffe du lieu décoration

Les effets psychologiques du rouge

Le rouge est un couleur qui incite à l'action, à la confiance et au dynamisme, voire à l'agressivité si on place trop de rouge dans un espace. Elle aide à prendre sur soi, à dépasser ses craintes et concoure à l'entretien de la bonne humeur : c'est une couleur chaleureuse et festive ! Ainsi, le Feng Shui conseille d'utiliser le rouge dans les pièces sociales, dédiées à la réception des invités, comme par exemple le salon ou l’entrée.

BONUS : le rouge est une couleur tellement chaude que, psychologiquement, nous avons l'impression que la pièce où il est présent est plus chaude de deux degrés environ ! C’est une bonne idée pour les froides soirées hivernales ou les personnes frileuses.

Nous l'avons vu, le rouge implique la passion, mais il ne s'agit pas seulement de symbolique : il est excitant et aphrodisiaque. On pourra donc l'employer en très légères touches dans les pièces réservées au couple, la chambre étant la plus évidente. Dès lors, le mieux est de l'associer à d'autres couleurs relativement neutres pour conserver un certain équilibre tout en profitant de son impact psychologique.

Enfin, ce n'est pas un hasard que le rouge soit couramment réservé à la cuisine. Certes, il rappelle le sang et les vitrines de boucherie, mais il stimule surtout l'appétit et décuple les saveurs sucrées. Les motifs vichy rouge et blanc sont d'ailleurs typiques des produits du terroir ou des tables de restaurant se voulant traditionnels (on en trouve fréquemment dans les bouchons lyonnais, par exemple).

 

www.domaine-maison.com le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

ATTENTION, le rouge est déconseillé dans l'environnement des personnes hyper-actives ou dans la chambre des insomniaques. Les meilleures pièces : la zone réputation générale de l’habitation, le salon, le bureau en touche, la cuisine, la salle à manger, la chambre parentale ( avec modération ), les pièces de passage pour oser des mélanges plus fantaisistes.

A éviter : la chambre si on a des problèmes de sommeil, la salle de bains ( conflit eau /feu )

Utiliser le rouge en décoration

Avec le rouge en décoration, tout est histoire de dosage ! Cette couleur est tellement puissante que la fausse note ou l'ambiance sur-dynamisée sont vite arrivées... Bien placé et associé aux bonnes teintes, le rouge génère une atmosphère conviviale et donne du caractère à votre intérieur. Un seul pan de mur ou quelques objets ou meubles (pensez aussi aux patines) sont souvent suffisants pour obtenir l'effet recherché.

Dans la cuisine, les meubles bas se parent d’un rouge mat et s’associent au noir et à l’inox pour créer une pièce éminemment contemporaine. Le plafond tendu blanc garni de spots vient tempérer le caractère de l’ensemble.

 

www.domaine-maison.com le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

Dans une chambre, on ose la tête de lit personnalisée ( papier peint ou toile tendue, voir ici ) version total look « rose rouge » pour une ambiance romantique à souhait. Un rappel sur le linge de lit par petites touches (coussins, par exemple) est bienvenu. Les autres murs demeurent sobres pour ne pas surcharger et assombrir la pièce. Le parquet en bois renforce l'atmosphère chaleureuse qui se dégage de l'ensemble. L'association du rouge au gris (ou aux matériaux type béton) ou à l'argenté est éminemment design et est tout indiquée pour une ambiance urbaine.

 

www.domaine-maison.com le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

Attention néanmoins à ce que la pièce choisie soit assez lumineuse.

Dans le cercle chromatique, le vert est la complémentaire du rouge. En décoration, vous pouvez donc marier les deux teintes, en veillant à les doser avec parcimonie pour éviter l'effet « Noël toute l'année ». Choisissez un vert très doux, type vert amande, pour contrebalancer le dynamisme du rouge.

Et vous, avez-vous du rouge dans votre intérieur ? Cette couleur vous effraie-t-elle ? Dites-nous en commentaire, nous sommes curieux de connaître vos choix déco !

© Photos : DR

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire