Comment bien vivre dans un loft !

Le loft, logement atypique envisagé par les personnes recherchant un habitat qui sort de l’ordinaire est une surface aménagée dans un ancien entrepôt, atelier ou usine.

 

Un peu d’histoire !

Le mot «  loft »  vient de l’allemand « luft » qui signifie espace et air. Cette définition évoque parfaitement le caractère spécifique du loft qui est un espace totalement ouvert, à l’opposé de l’architecture d’une maison ou d’un appartement traditionnel où les pièces sont séparées. Cette tendance est apparue aux Etats -Unis, dans les années 70. A l’époque, des artistes ont investi des ateliers désertés et des entrepôts désaffectés, dans lesquels ils trouvaient, à moindre coût, le volume nécessaire à leurs créations et à leur mode de vie. En Europe et en France, l’envie de vivre dans un loft débute dans les années 80 et s’accroit au début des années 90. Cette tendance toujours actuelle est urbaine, reliée aux grandes villes où la culture et l’art sont très présents.

 

blod domaine maison yonne

 

Différents styles !

On retrouve l’esprit New yorkais avec les murs en brique, élément décoratif chaleureux et industriel à la fois. La structure est souvent laissée dans son jus original, comme une référence au vécu passé du lieu. En Hollande, on retrouve aussi fortement cette tendance mais la décoration y est plus largement modifiée, les éléments industriels disparaissant au profit d’un style graphique, souvent du noir et du blanc pour habiller la surface d’habitation, ponctuée parfois d’une couleur primaire forte sur un mur.

Enfin, issue du mouvement Bauhaus, l’esthétique internationale pour l’esprit loft se veut élégante et raffinée, jouant sur le rendu visuel d’un espace épuré, sans décoration superflue. Actuellement, ces espaces sont des lieux recherchés qui demandent un certain investissement et sont destinés à une clientèle plutôt aisée.

 

Comment s’y sentir bien ?

Au delà de l’esthétisme de ces lieux évoquant aujourd’hui un art de vivre confortable,  la notion d’espace étant liée au calme et à l’aisance, la façon d’y vivre est très différente d’un logement classique. Cela est particulièrement sensible quand on a une  famille où les besoins des enfants et des parents ne sont pas les mêmes. La hauteur des plafonds, les ouvertures, l’absence de cloisons et l’architecture ouverte souvent sur 2 ou 3 niveaux engendrent une gestion particulière des lieux. Bien penser la circulation et le placement des zones de vie ( cuisine, coin repas et salon ) pour ne pas se sentir perdu ou envahi est essentiel avant la réalisation des travaux.

 

blod domaine maison yonne

 

Les étapes à envisager !

Dans l’acquisition d’une surface brute, vérifiez que le changement de destination soit possible pour s’assurer que le projet de logement soit réalisable. Cela comporte des  les procédures administratives indispensables ( mairie, notaire, raccordements eau, edf, règles d’urbanisme, …) Ensuite, une vision globale du volume est nécessaire avec des critères essentiels au bien - être pour y vivre :  Quelles sont les ouvertures à créer par rapport à l’orientation, le format et le style ?
Le nombre de cloisons à mettre en place pour filtrer les espaces intimes ( chambres, salle de bain, toilettes, pièce d’étude, ...) La fonctionnalité depuis l’accès principal, les rangements, la cuisine, le coin repas et le coin salon et aussi le bureau si on travaille dans le lieu. L’ajout d’une touche végétale, car des grands volumes peuvent permettre la création d’un jardin intérieur par exemple ! L’éclairage, l’acoustique et la séparation symbolique ( cloisons nomades, paravents, panneaux japonais, cloisons coulissantes, bibliothèques ouvertes ) des zones sociales sont à penser aussi car le bien - être passe par la création de zones reposantes, indispensables pour se ressourcer. Enfin, toute la décoration, le choix des revêtements, des couleurs modifient le volume et créent la perception qu’un vaste espace à vivre est aussi sécurisant.

 

Purification du lieu ?

Enfin, une notion essentielle au bien-être, peu connue et peu pratiquée encore en Occident est le nettoyage des énergies du vécu de l’espace réhabilité. Pourquoi ? Parce que l’endroit initialement destiné à des activités industrielles est imprégné de l’activité humaine, voir de son histoire et de son abandon s’il y a eu. Cet usage qui a pu être plus ou moins long dans le temps n’est pas en phase avec un logement destiné à être un lieu de repos et de ressourcement. Aussi, après l’achèvement des travaux et avant d’emménager, nous conseillons de faire brûler de l’encens et de mettre au sol des coupelles de gros sel de mer aux quatre coins de chaque pièce pour purifier le lieu. Au bout de 10 jours maximum, jeter le sel dans les toilettes. C’est un travail qui permet de libérer, sans se fatiguer, le vécu d’un lieu industriel.

 

Pour en savoir plus sur les lofts, nous vous conseillons de visiter ce site dédié à la passion de cet habitat.

Vous vivez dans un loft, vous recherchez à aménager ce type de surface ? Nous accueillons vos commentaires avec plaisir et nous pouvons vous aider pour répondre à vos besoins d’aménagement, alors à bientôt  !

Photos ©  : Andrew Franz Architect / Lars Kristian Flem / Thierry Llansades

Pour en savoir plus suivez ce lien : l’esprit loft

 

2 réponses

  1. Bonjour, J'aime votre billet!!! bien que je ne sois pas intéressée par un loft... Par contre, je sais bien que ce n'est pas vraiment le sujet du reportage mais la purification par le sel m'interpelle... (Je tiens à préciser que s'il s'agit d'ésotérismes, je ne suis pas intéressé...) Peut-être ferez vous un billet à ce sujet? parce que mettre du sel au quatre coins des pièces n'est pas toujours facile, surtout dans le séjour! Bonne après midi. Bien à vous
    • Bonjour, Nous vous remercions de votre message et c'est une bonne idée que vous nous donnez, merci ! Oui, nous allons parler plus en détail des effets du sel et cela sera un prochain article ! A bientôt !
  2. […] Le noir suggère le chic, le luxe surtout avec un aspect brillant ou laqué ou bien évoque l’esprit industriel loft rappelant une époque de travail et de dynamisme. Le gris très utilisé aussi bien dans les teintes murales que dans les accessoires […]

Ajouter un commentaire