Mieux connaitre la géobiologie avec l’interview d’une professionnelle

Connaissez-vous la géobiologie qui harmonise les lieux de vie et qui complète le feng shui et un aménagement optimisé des espaces intérieurs ? Vous en avez peut-être entendu parler autour de vous, sur internet ou suite à une émission de télévision ? Dans cet article, nous interviewons Laura qui est géobiologue afin de mieux connaitre son métier et elle nous raconte comment elle est entrée « en géobiologie » !

 

Bonjour Laura, peux-tu nous présenter ton activité de géobiologue ?

La géobiologie étudie la qualité énergétique d'un lieu - caractéristiques d'un lieu et facteurs ayant une influence sur le bien-être et la santé -, formule des recommandations et met en œuvre des solutions respectueuses du lieu et de ses occupants afin de préserver ou d’améliorer le bien-être des occupants et une harmonie durable pour le Vivant.

Il existe plusieurs approches en géobiologie selon la formation du géobiologue.

Certains fondent essentiellement leur travail sur la neutralisation des phénomènes émanant du sous-sol (réseaux géobiologiques, veines d’eau, discontinuités du sous-sol). Ma pratique est basée sur une autre vision où le lieu et ses habitants sont approchés (dialogue) et traités avec une vision globale pour un rééquilibrage et une (ré)harmonisation globale.

 

domaine maison le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

Avant d’intervenir sur un lieu, je fais un diagnostic du lieu et de ses occupants afin de déterminer la problématique du lieu (ce diagnostic peut-être fait soit à distance par télé-radiesthésie à partir d’un plan cadastral, plans, adresse, photos, etc. ou directement sur place). Je ne demande pas de détails sur la vie des gens, juste leur date d’arrivée et des informations sur les anciens occupants si c’est nécessaire.

 

domaine maison le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

Ce diagnostic permet d’établir un devis en vue d’une intervention.
Si le(s) client(s) accepte(nt) le devis, je vais alors sur place à la date convenue (ou période lunaire favorable) pour effectuer le travail de ré-initialisation / ré-harmonisation du lieu.

Le client doit être présent lors de ce travail car étant en lien profond avec son lieu de vie, il est directement concerné par ce travail. L’intervention sur place se fait toujours le matin afin de bénéficier de l’énergie du soleil dans sa course ascensionnelle.

Je travaille avec un matériel (Airmed couplé à une électrode Bio6) qui me permet d’ouvrir un dialogue avec le lieu et de lui transférer les informations / remèdes (macérât ou complexes de bourgeons, homéopathie, élixirs minéraux, huiles essentielles et autres élixirs, etc). Cela va lui permettre de se ré-initialiser et de se ré-harmoniser et aussi de recouvrir son intégrité, en rejetant tout ce qui lui a été imposé, et en éliminant les "informations" qui le parasitaient tout en respectant le caractère de ses énergies. Le travail effectué, j’ai un échange avec les personnes et cela leur ouvre souvent d’autres perceptions par rapport à leur environnement !

 

Quel est ton parcours, Laura ?

 

J’ai un ressenti inné et naturel depuis toute petite et une sensibilité particulière aux ambiances et aux personnes. J’ai suivi des études classiques d’abord pour travailler dans les Ressources Humaines. Vers l’âge de 30 ans, je me suis jetée à l’eau pour devenir « thérapeute » en pratiquant professionnellement le magnétisme et la radiesthésie. Ensuite, j’ai suivi diverses formations dont celle de naturopathe à l’école Dargère, cursus de 4 ans que j’ai fait en 3 années, donc c’était mon truc ! En 2009, j’ai découvert la géobiologie en commençant un stage sur les cristaux et les pierres avec le géobiologue Dominique Charron qui a été mon mentor par la suite dans ce domaine. Je me suis installée professionnellement en tant que géobiologue en 2011 et je continue à me former car je souhaite offrir des prestations évolutives à mes clients.

 

Quand fait-on appel à tes services de géobiologie ?

 

Quand les gens ont un ressenti de mal-être dans leur maison. Mon activité est connue le plus souvent pour la sourcellerie (étude des cours d’eau) car elle est liée aux pratiques paysannes. Mais pour moi il n’y a pas que le sous-sol à revoir lorsqu’on se sent « mal » sur un lieu, il s’agit souvent de problèmes multifactoriels.

 

domaine maison le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

On me contacte quand on dort mal, quand on est tendu, anxieux et aussi lorsque la santé est dégradée, sans solution trouvée par l’approche médicale. Parfois aussi quand on a du mal à avoir un enfant. Ma pratique est complémentaire de la médecine et ne la remplace en aucune manière.

J’interviens aussi pour les élevages, dans les fermes, quand les bêtes ne vont pas bien. Il s’agit parfois de problèmes électriques importants et le concours d’un électricien est nécessaire.

On me contacte aussi quand les gens se sentent dérangés et sentent des présences dans leur habitation, entendent des bruits sans raison logique. Ou bien, après l’achat d’un logement pour se sentir vraiment chez soi et libérer ce qu’on appelle la mémoire des murs, résidu de ce qui a été vécu avec les précédents occupants.

 

As-tu une histoire marquante de ton parcours professionnel à nous partager ?

 

Oui, il y a quelques années, j’ai travaillé dans le Poitou sur un terrain où les personnes vivaient sereinement depuis 30 ans. Or, le monsieur a déclaré subitement des migraines intenses et des insomnies. Il a tout essayé pour améliorer son état de santé sans succès. Suivi médicalement par un ami qui lui a parlé de géobiologie, ce couple très cartésien m’a fait intervenir sur le lieu et ce monsieur a vu disparaitre ses symptômes dans la foulée. On peut dire qu’il y a un phénomène de miroir entre le lieu et l’habitant !

 

domaine maison le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

 

Laura, quels sont tes projets ou évènements à venir ?

 

Tout est possible pour moi, j’anime des stages pour le 2° semestre et je participe régulièrement à des salons dans la région de Rennes mais je n’ai pas encore de date précise. A titre personnel, je vais suivre prochainement une formation sur les pollutions électromagnétiques, c’est assez technique mais cela est une nécessité pour bien utiliser les appareils de mesure.

Nous te remercions Laura d’avoir répondu à nos questions et nous te souhaitons de belles rencontres avec ton activité en pleine expansion et qui se pratique d’ailleurs de plus en plus au féminin !  A bientôt !

 

domaine maison le blog de l'étoffe du lieu décoration

 

Laura intervient sur le grand-ouest, vous voulez en savoir plus sur l’activité de Laura LEFEBVRE ?

Consultez son site qui est très explicite :  http://www.harmoniedeslieux.org/

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions concernant votre habitation ? Exprimez-vous, partagez cet article et dites-nous tout ci-dessous !

 

Photos © Laura Lefebvre / Dominique Charron  / Bruno Robaglia

 

2 réponses

  1. Merci pour cette interview très intéressante sur la géobiologie. J'avais lu un livre sur ce thème qui m'avait interpellée: Les guérisseurs de l'habitat : Une enquête aux frontières du visible. Bonne soirée :)
    • Véronique & Bruno ROBAGLIA
      Nous vous remercions de votre commentaire et de votre inscription également . Nous sommes ravis de savoir que cette interview vous a plu . Oui ce livre doit être passionnant car pour avoir fait appel à differents géobiologues dans nos habitations, nous avons noté que le niveau d'intervention est très différent selon chacun, en résonnance avec le vécu du moment. Bien à vous !

Ajouter un commentaire