En cours de lecture

Quelles plantes pour un habitat bien-être ?

1
Habitat

Quelles plantes pour un habitat bien-être ?

Les beaux jours sont là, l’envie de nature est intense pour nous et à la maison ! Choisir des plantes d’intérieur est un sujet qui revient régulièrement dans les échanges que nous avons pour le favoriser le bien-être dans l’habitat. Peut-on mettre des végétaux dans la chambre, dans la salle de bain ? Quelle plante est la mieux adaptée pour le salon ou la salle à manger ? Quelle plante absorbe t-elle les ondes électro-magnétiques de l’ordinateur ? Voici quelques réponses pour savoir comment les plantes dans votre logement agissent !

 

Besoin de nature !

 

blog domaine-maison

 

Les plantes font partie de l’aménagement des pièces, comme un élément important de la décoration. Chacun souhaite avoir un petit coin de nature chez soi, surtout si on n’a pas la chance d’avoir un jardin ou une terrasse. C’est d’ailleurs très bien ainsi, car avoir des plantes chez soi permet non seulement de créer une atmosphère particulière , mais rend aussi le cadre de vie plus chaleureux et contribue au bien–être de la maisonnée.

 

Etude en Allemagne !

 

En Allemagne, l’école technique de Veitshöchheimen située en Bavière a mené une étude où 134 personnes au total ont été suivies durant deux ans dans leurs logements et dans leurs bureaux. L’enquête porte sur les effets des plantes d’intérieur sur leur état de santé, sur leur bien-être et sur le travail fourni. Des psychologues, des médecins du travail et des biologistes spécialisés dans l’étude des lieux d’habitation ont été impliqués dans cette étude.

 

Les résultats démontrent que les troubles du système respiratoire ont diminué chez les personnes qui font partie de l’étude et qui habitent dans des pièces où l’on a placé les plantes d’intérieur. On note également une augmentation de l’impression subjective de bien-être.

 

Au travail !

 

blog domaine-maison

 

Dans ce contexte, les personnes affirment avoir plus de concentration et par conséquence, que leur rentabilité au travail a augmenté. La raison est simple : dans les logements et dans les bureaux, les plantes d’intérieur contribuent à une humidification continuelle de l’air et à un apport en oxygène. ( source hausinfo.ch )

 

D’autres études, notamment aux Pays-bas, ont associé une relation positive entre l’installation de plantes et la productivité (rapportée par eux-mêmes) des travailleurs. Ceci vaut particulièrement pour les personnes travaillant sur un écran plus de quatre heures par jour. Les plantes aident également à absorber le bruit et cela peut être un atout pour aménager les open-spaces qui causent parfois bien des maux à leurs utilisateurs. Les plantes à grandes feuilles réduisent le temps de réverbération des hautes fréquences et celles à petites feuilles, les basses fréquences. Des recherches et mesures ont prouvé l’efficacité acoustique de certaines espèces : ficus benjamina, dracaena fragans, lierre, spathiphyllum ( lis de la paix ) palmier kentia,  scheffera, ( arbre ombelle) philodendron.  

 

A défaut de vraies plantes vertes, on peut placer des visuels positifs de nature et de paysage qui apaisent, surtout si on manque de lumière naturelle et qu’avoir une plante verte n’est pas possible. La vue de vert et de nature réduit le stress et augmentent les sentiments positifs.

 

Alors, d’un point de vue économique, l’installation de plantes sur le lieu de travail peut être aussi un excellent investissement pour les entreprises et réduire le coût de l’absenteïsme des salariés.

 

Et la pollution de nos intérieurs ?

 

Certaines plantes absorbent aussi les polluants de l’air ambiant notamment contre les composants volatiles toxiques présents dans « les produits nettoyants, les peintures, les moquettes, les solvants, les colles, les vernis. Les plus performantes sont les Chlorophytum elatum ( plante araignée ), ficus, caoutchouc, dracaena, pothos, azalée, philodendron, yucca. Certaines peuvent nettoyer une pièce de 12 mètres carrés en 48 heures !  Leur rejet nocturne en dioxyde de carbone ne doit pas vous inquiéter :  Il est 500 fois moins important que celui de la personne qui dort à vos côtés !  Il est donc possible de placer des plantes vertes dans une chambre si vous aimez cela et si vous voulez créer une ambiance jungle ! Veillez toutefois à ne pas en mettre de trop et à en prendre soin pour qu’elles conservent leur vitalité. Une plante qui dépérit ne doit être gardée et n’hésitez pas à la remplacer.

 

Quelles plantes choisir pour assainir la maison ?

 

blog domaine-maison

 

Voici nos 5 plantes préférées :

 

le Lierre : toutes les pièces

le Ficus : entrée, séjour, bureau, cuisine

le Spathiphyllum ou Lis de la paix : entrée, chambre parents, séjour

le Crassula ou arbre de jade : à placer proche d’un ordinateur ou de la télévision, il absorbe les ondes électromagnétiques et l’ammoniac. Le crassula est aussi une bonne symbolique d’abondance pour mettre en zone argent du salon ou de la maison.

le Schefflera : entrée, chambre parents, séjour

 

Evitez les cactus, le yucca et le dracaena, performants pour purifier la maison mais dont les feuilles acérées ou piquantes ne conviennent pas si on séjourne à proximité et dont la symbolique n’est pas très avenante !

 

Vous aimez cet article, partagez- le ! Vous voulez en savoir plus ? Un petit commentaire est le bienvenu !

 

Pour en savoir plus, suivez ce lien : Plantes dépolluantes pour la maison.

 

Photo © Emdot – CPGP – Forest & Kim Starr – Justine Kochansky

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *