En cours de lecture

Se protéger des ondes électromagnétiques à la maison !

17
Habitat

Se protéger des ondes électromagnétiques à la maison !

Les ondes électromagnétiques sont omniprésentes dans un monde de plus en plus connecté chaque jour. Que faire pour mieux se protéger des ondes électromagnétiques à la maison ? C’est un sujet qui nous tient à coeur. Nous avons développé une grande sensibilité aux ondes en quelques années et c’est parfois dérangeant. Formés en énergétique depuis plus de 15 ans, nous ressentons ces ondes qui nous entourent, particulièrement en ville.
Ainsi, par exemple, tenir un portable un certain temps dans la main crée une sensation désagréable de brulure. Nous avons raconté également dans un article précédent comment la pose d’un Linky à proximité de notre espace de travail nous avait impacté.


Aussi, découvrons maintenant quels principes de précaution peuvent être mis en place pour votre bien-être et celui de votre famille, par rapport à ces ondes électromagnétiques !

Tout d’abord, c’est quoi les ondes électromagnétiques ?

Les ondes électromagnétiques sont le résultat de vibrations que dégage l’association d’un champ électrique et d’un champ magnétique.
Elles peuvent se déplacer dans un milieu de propagation comme le vide ou l’air, avec une vitesse proche de celle de la lumière, soit près de 300 000 kilomètres par seconde.

Les ondes électromagnétiques transportent de l’énergie mais elles sont aussi capables de transporter de l’information. C’est pourquoi elles sont utilisées dans le domaine de la communication.

Il y a les ondes naturelles : la planète terre, la lune, le corps ( activité cérébrale, digestive, coeur, ) l’eau, la lumière visible qui nous permet de voir les couleurs.

Il y a les ondes artificielles créées par l’humain avec les antennes. Les ondes électromagnétiques servent à faire fonctionner les smartphones, les postes de radio, ou encore sont utilisées pour faire des radios du corps humain. 

La mesure de base des fréquences des ondes est le Hertz. Il définit le nombre d’oscillation des ondes, par seconde, dans un espace donné.
Ainsi, les ondes sont classées en fonction de leurs fréquences dans ce que l’on appelle le « spectre électromagnétique ».

Pour la téléphonie mobile, on parle de Megahertz ( million) et de Gigahertz ( milliard d’oscillations par seconde ).
En effet, plus la fréquence est haute, plus il y a de débit.

  • Il existe les ondes basses fréquences : TV, prises électriques, câbles, ordinateurs, etc
  • Les ondes hautes fréquences : Téléphones mobiles, wifi, baby phone, four micro-onde…

L’humain vit de plus en plus baigné par ces ondes artificielles qui peuvent impacter sa santé et sa vitalité à long terme. Les débats sont ouverts à ce sujet car les études se contredisent. Néanmoins, vous pouvez prendre des principes de précaution, en particulier dans votre habitat, surtout si vous ressentez certains symptômes physiques.

Quel impact sur la santé ?

Certaines personnes sont plus électro-sensibles que d’autres et elles ressentent les effets de ces ondes : chaleur, sensation de brulure, maux de tête, angoisses, irritabilité, épuisement, stress, troubles de la concentration et de la mémoire, fatigue oculaire, troubles du sommeil… C’est notre cas. Nous pouvons être vraiment incommodés dans certains lieux de vie.

Aussi, il est prudent de faire attention à leur usage dans la vie quotidienne dans l’habitat et en particulier dans les endroits ou l’on reste longtemps : la chambre, le bureau, le salon.

Quelques conseils pour se protéger des ondes électromagnétiques :

A/ Se protéger des ondes electromagnétiques basses fréquences :

Lignes Hautes Tension, transformateurs EDF, voies ferrées, les installations électriques domestiques ( appareils électroniques sous tension, réseaux des fils électriques sous tension, …)

  • Raccordez vos appareils électriques à la terre. Cela permet d’éviter les incendies dus à un court-circuit mais aussi d’évacuer la majorité du champ électrique. Vérifiez donc bien que vos appareils soient équipés.
  • Optez pour un câblage électrique blindé si vous faites des travaux.
  • Evitez de faire passer des câbles là où vous passez du temps ( par exemple en dessous de votre lit ) ou dans les murs creux, surtout ceux en bois. Le bois est un matériau conducteur.
  • Dans la chambre, évitez les interrupteurs, les radios réveils électriques à proximité de votre lit et votre corps.
  • Il existe des absorbeurs d’ondes qui protègent des pollutions extérieures entre-autres ( courants rayonnants, CPL Linky, Gazpar, etc.) et des pollutions intérieures ( CPL domotique, CPL numériques, CPL Box, etc. ) rayonnant dans votre logement.
  • Evitez tout ce qui est branché en continu, comme les couvertures, les fauteuils, les lits et sièges électriques.
  • Demandez AUSSI à votre électricien la pose d’un « biorupteur » sur votre tableau électrique. Ce système permet de couper l’électricité sur la portion du circuit que vous n’utilisez pas. En plus, cela favorisera les économies d’énergie.
  • Tenez-vous à distance des télévisions et ordinateurs. Branchez l’ordinateur à la terre et installez-vous à 1,50 m au moins de votre télevision.
  • Préférez des ampoules LED, non réglables en intensité, tant pour le côté économie d’énergie que du point de vue des ondes. De plus, essayez d’être à plus d’un mètre des sources d’éclairage qui sont rarement branchées à la terre.

B / Se protéger des ondes electromagnétiques hautes fréquences :

Les hautes fréquences sont comprises entre 300 MHz et 300 GHz. Elles sont utilisées par les systèmes de communication modernes au quotidien et dans notre environnement : les antennes relais de téléphonie mobile, téléphones portables, réseaux informatiques sans fil, le bluetooth, les téléphones intérieurs sans fil, les baby-phones, les fours à micro-ondes, les radars.

  • Modulez l’utilisation du téléphone mobile.
  • Réduisez au minimum les conversations où vous placez votre mobile contre votre oreille. Utilisez au maximum le haut-parleur de votre mobile en l’éloignant de votre corps ou avec des écouteurs.
    Evitez de téléphoner quand vous avez peu de réseau ou lorsque vous vous déplacez en voiture ou en train, car l’appareil émet alors plus fortement.
  • Ne laissez pas un enfant téléphoner avec un mobile. Mettez votre mobile en mode avion quand vous dormez ou que vous êtes occupé à une tâche qui ne nécessite pas de connexion.
  • Préférez la connexion filaire, USB ou fibre optique à la wifi. Et dès que vous ne vous en servez plus, déconnectez votre box ( surtout la nuit ).
  • Pour le baby phone, placez l’écouteur à au moins un mètre du lit du bébé et privilégiez des appareils analogiques plutôt que sans fil ( DECT ).
  • Changez votre téléphone fixe sans fil, achetez un modèle récent plus adapté aux ondes.
  • Pour les consoles de jeux vidéo, choisissez de préférence des manettes filaires.

Conclusion :

  • Les effets des ondes électromagnétiques sur la santé vont être de plus en plus un sujet de santé publique avec l’arrivée de la technologie 5G partout, le compteur Linky, entre-autres.
  • Les sources d’exposition et la durée des ondes électromagnétiques ne vont cesser de croître. Et c’est la durée d’exposition qui peut être dangereuse comme l’évoque le professeur Belpomme, spécialiste de l’hypersensibilité électromagnétique.
  • Au niveau social, le principe de précaution devrait donc s’appliquer.
  • Si on est enceinte, utiliser moins possible le téléphone portable.
  • Pas de téléphones portables aux enfants de moins de 12 ans.
  • Pas d’ordinateur connecté en wifi.
  • Limiter le temps d’ordinateur à 8 H par jour, si possible.
  • Ne pas habiter à proximité d’une ligne à haute tension, ni de pylône qui a plusieurs émetteurs et d’antennes relais.

Et vous, ressentez-vous les ondes électromagnétiques ? Avez-vous une histoire, un vécu à nous partager avec ces technologies ? Vos commentaires sont les bienvenus !

Article : la pose d’un Linky à proximité de notre espace de travail

© photo DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *